DIY

DIY – outils homemade (ou presque)

to-the-bones-diy-outils-1

Un petit article court mais efficace sur un Do It Yourself  que j’ai fait il y a quelques semaines. En réalité, il s’agit plutôt d’un DNDIY (do not do it yourself) ou même d’un DNDIAA (do not do it at all!) ahah je m’explique:

Une fois que l’atelier en lui même s’est trouvé opérationnel, a commencé la recherche des bon outils pour me permettre de travailler l’acier de manière minutieuse (graver, perforer, poinçonner, marquer…) et ça n’a pas été de tout repos.

Du coup après m’être cassé le nez pendant des semaines chez tous les revendeurs d’outillage qui en plus de ne pas être capables de me renseigner ne voyaient pas « l’intérêt », j’ai décidé de me fabriquer mes propres outils.

Quelle idée merveilleuse! Mes propres outils à moi que personne d’autre n’aura! J’ai donc acheté des gros clous de plusieurs tailles et un kit de tournevis (avec le manche en bois c’est plus sexy) puis j’ai meulé tout ça pour obtenir une pointe fine et progressive.

A noter que la régularité de la pointe n’a pas d’intérêt par rapport à ce que je veux en faire.

Ca a donné à peu près ça pour le tournevis:

to-the-bones-diy-outils-2

 

et ça pour les clous:

 

to-the-bones-diy-outils-3

 

Content du résultat je me suis précipité sur la pauvre tôle en acier qui allait subir des milliers de perforations, et je me suis mis au travail.

Et cette fois, ça a donné ça:

 

to-the-bones-diy-outils-4

 

AHAHAH une véritable catastrophe! le FAIL dans toute sa splendeur!

A peine le premier coup de marteau donné, le premier clou se tord sans même légèrement déformer la tôle pourtant très fine. Le deuxième coup de marteau le tord pour de bon, mais pas à angle droit, plutôt progressivement.

Bien qu’assez frustré, ça m’a pas mal amusé, et les coups de marteau suivants ont juste achevé cette belle boucle de métal digne de Tim Burton en personne!

Je me suis alors dit que c’était peut être le diamètre du clou qui était trop faible, et je suis passé au second. Mais là, exactement la même réaction! De même pour les deux outils suivants! Bref, un échec total ahah.

Voilà, c’était juste un petit poste inutile qui je l’espère vous aura autant fait rire que moi.

 

To the bones© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  • Répondre
    ROGER
    10 septembre 2016 à 6 h 03 min

    j’imagine bien la situation, tout ce travail pour créer tes petites pointes, tout ce temps passé à les affûter et cette forte idée en tête
    de la réalisation perso, cette fierté exacerbée que l’on a à ce moment, toujours avec au loin un petit doute aussi pointu que les
    outils que du vient de realiser. Et là, la cata, et oué trop beau pour être vrai. Je pense qu’il faut que tu te trouves un petit forgeron de derrière les fagots
    pour te réaliser ce que tu cherches. Je ne sais pas exactement ce que tu veux faire mais une pointe c’est pour pointer, pour entamer une feuille de métal faut que ca coupe, allez bon courage.

    • Répondre
      Max
      21 septembre 2016 à 1 h 09 min

      Ahah oui ça a été la misère… mais j’ai pas dit mon dernier mot! J’ai encore pleins d’autres idées foireuses à exécuter! 😉

    Laisser un commentaire