DIY

DIY – changer de guidon sur une Harley

to-the-bones-harley-guidon-22

 

Ceux qui me suivent déjà sur instagram ont forcément déjà entendu parler de la « Tiny Monster » (oui je sais j’ai une fâcheuse tendance à nommer tous les lieux et objets qui m’appartiennent) , une petite Harley Davidson modèle 48 que j’adore.

Pour les autres, c’est le moment de faire connaissance.

J’ai personnellement toujours eu du mal à envisager de modifier un véhicule vu que ça semble super compliqué et pointu, et que la moindre connerie peut entrainer de vraies galères. Je voyais ça comme un ensemble compacte de petites pièces montées en usine qui ne doit pas être touché pour fonctionner correctement.

Mais je me soigne, à grand coups de DIY et de cures d’atelier. Et il est grand temps pour la Tiny Monster de faire peau neuve.

Bien sur, l’intérêt de la chose est de faire tout soi-même, pas d’acheter la pièce et de larguer le tout chez un garagiste pour récupérer le produit fini quelques jours plus tard. Mais là ou ça se complique, c’est que j’ai passé pas mal de temps sur internet à glaner des infos de comment changer telle ou telle pièce, mais rien de très clair quand on est pas super calé en mécanique, voir pas du tout.

Ce DIY est donc destiné à ceux qui, comme moi, n’ont quasiment jamais mis les mains dans le cambouis mais que ça chauffe depuis bien trop longtemps!

Du coup pour une première modif je me suis dit que j’allais commencer par une pièce relativement facile qui n’implique pas d’attaquer le moteur, le réservoir ou autre, qui ne soit pas trop chère, mais qui change tout de suite la ligne de la bécane: le guidon.

to-the-bones-harley-guidon-3

 

Une petite vue du guidon d’origine, franchement cool au niveau de la position de conduite.

Comme la 48 a été un vrai succès commercial, on en croise pas mal sur les routes de France, surtout en ville, et avoir un bel objet que beaucoup de monde a c’est déjà cool en soi, mais avoir un bel objet qu’on est le seul à avoir c’est quand même bien meilleur.

 

to-the-bones-harley-guidon-2

 

J’ai penché pour un look plus radicale que l’original, un « Z bar » de chez Biltwell.

Il est plus court, plus haut et taillé à la serpe. Mon choix a été aussi influencé par deux autres critères:

  • le prix, puisque les guidons Biltwell sont vraiment accessibles tout en étant de super qualité, à savoir à peine plus de 100€ pour ce modèle.
  • la hauteur, parce que changer les câbles de frein et d’accélérateur était un peu flippant à mon goût pour une première modif, j’ai pris la taille max sans avoir à changer le câbles. Sans parler du fait qu’un jeu de câbles c’est environ 200€…

 

to-the-bones-harley-guidon-4

 

Je précise que pour chapeauter l’opération j’ai eu la chance d’avoir avec moi le super Vincent, possesseur et bricoleur de Harleys depuis toujours, dont on voit les pognes sur les photos.

Tout d’abord on commence par protéger les parties de la moto potentiellement exposées aux coups d’outils ou de pièces, le réservoir dans notre cas.

 

to-the-bones-harley-guidon-5

 

On peut maintenant attaquer le vif du sujet et démonter les commandes en dévissant les visses de maintient. Bien prendre soins d’avoir à portée de main plusieurs petites boîtes dans lesquelles ranger les visses et écrous au fur et à mesure dans l’ordre de démontage, pour ne rien perdre et surtout faciliter le remontage sans passer des heures à se demander quoi va où.

 

to-the-bones-harley-guidon-6

 

Cette étape est particulièrement simple, les blocs d’accélérateur, d’embrayage et de frein sont d’une seule pièce et se démontent facilement.

 

to-the-bones-harley-guidon-7

 

Surtout ne pas toucher aux réglages des câbles de frein et d’embrayage, tout se démonte sans avoir à s’occuper d’eux.

 

to-the-bones-harley-guidon-8

 

Le guidon est maintenant nu, ou presque, il reste à retirer la poignée gauche qui est collée. La poignée droite, l’accélérateur, part avec le bloc complet.

 

to-the-bones-harley-guidon-9

 

Pour démonter la poignée gauche, il faut passer un tournevis plat assez fin entre le guidon et cette dernière pour décoller le tout.

Cette étape peut être un peu galère si la colle y met de la mauvaise volonté. Ca a été le cas pour nous, il faut donc être deux fois plus prudent de ne pas faire de gestes brusques au risque de traverser le caoutchouc de la poignée avec le tournevis.

 

to-the-bones-harley-guidon-10

 

Une fois le guidon nu pour de bon, on peut défaire les visses des pontets de fourche pour libérer le guidon.

 

to-the-bones-harley-guidon-11

 

A cette étape on commence à réaliser que ça y est, on est en plein dedans! La bécane ressemble à un café racer avec un mini guidon, et tout pendouille. C’est aussi à cette étape que vous risquez de vous dire « hey mais, c’est pas si compliqué! maintenant, JE VEUX TOUT CHANGER!!! »

Et c’est là que ça devient dangereux, pour le compte en banque du moins…

 

to-the-bones-harley-guidon-12

 

On installe ensuite le nouveau guidon pour faire un test avec seulement deux visses sur les pontets pas entièrement vissés. Les commandes sont juste enfilées sur le guidon, et bonne nouvelle, les câbles sont assez longs!

 

to-the-bones-harley-guidon-13

 

Pour pouvoir fixer la poignée gauche sur le nouveau guidon il faut la recoller à la colle néoprène, mais pas à même la peinture, elle risquerai de ne pas accrocher.

Il faut d’abord limer la peinture pour qu’elle accroche correctement et tienne dans le temps.

 

to-the-bones-harley-guidon-14

 

Bien limer sur toute la surface de la poignée.

 

to-the-bones-harley-guidon-15

 

Puis coller. Ne pas attendre trop longtemps entre la pose de la colle et de la poignée, on a dû s’y prendre à deux fois car la colle avait eu le temps de sécher partiellement avant que l’on pose la poignée.

 

to-the-bones-harley-guidon-16

 

On peut maintenant installer le bloc embrayage une fois la poignée gauche fixée. Aucune visse ne doit être serrée pour le moment, juste en maintient pour que tout ne se casse pas la gueule le temps de régler la position optimale de conduite.

 

 

to-the-bones-harley-guidon-17

 

Dans mon cas, par rapport à ma longueur de bras la bonne position est le guidon droit, perpendiculaire au sol.

Dans l’idéal j’aurai aimé le pencher un peu plus en avant pour donner un côté plus BMX mais c’était clairement trop inconfortable. Il aurait fallu que je mesure 1m90.

Attention, petite mise en garde malgré tout, la satisfaction peut facilement vous donner un petit air de mariachi pas commode qui vient de gouter une vieille tequila particulièrement savoureuse.

 

to-the-bones-harley-guidon-18

 

Positionnement du guidon vu de la selle.

 

to-the-bones-harley-guidon-19

 

La position finale trouvée, on peut maintenant tout fixer. Bien faire attention à régler la hauteur des poignées de frein et d’embrayage, pas toujours simple maintenant que la position de conduite a changé.

 

to-the-bones-harley-guidon-20

 

L’heure décisive du test!

 

to-the-bones-harley-guidon-21

 

Bon, le pied, tout simplement. La position est super radicale, juste comme je voulais.

La direction est forcément un chouille plus lourde vu que le guidon est plus étroit, mais pour ceux qui comme moi sillonnent la circulation de Paris, c’est mille fois plus simple de remonter les files sans taper de rétros.

 

to-the-bones-harley-guidon-23

 

Et franchement, cette gueule!

 

to-the-bones-harley-guidon-24

 

Voilà, j’espère que ce petit pas à pas vous aura donné envie de vous lancer dans le monde merveilleux et féérique du custom! C’est finalement beaucoup plus faisable qu’on peut se l’imaginer.

Mille fois merci au grand Vincent sans qui j’aurai probablement fais un tas de conneries, rayé la moitié de la bécane et foutu le feu à l’atelier (too much?)

Prochain article prépa: changement des pneus pour du modèle vintage custom!

 

To the bones© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

 

Vous aimerez aussi

28 commentaires

  • Répondre
    Lunefulle
    20 septembre 2016 à 16 h 46 min

    Moi qui était persuadée que tous les férrues de motos étaient forcément des grand mécaniciens dans l’âme ! Heureuse de voir que tu as réussi à le changer tout de même 😀

    • Répondre
      Max
      21 septembre 2016 à 1 h 06 min

      Ahah malheureusement non! Yes j’ai réussi, et je ne me suis pas arrêté là! La suite au prochain épisode… 😉

  • Répondre
    Static
    27 juillet 2017 à 0 h 21 min

    Salut j’aimerais faire la même chose sur mon sporster en espérant d’avoir la même longueur de câble pour ne pas devoir les changer… Pourrais tu me donner le modèle exact du guidon s’il te plaît et où le trouver merci d’avance et vraiment super look

  • Répondre
    Delpino
    18 octobre 2017 à 12 h 37 min

    Salut peux-tu me donner les dimensions de ton guidon
    Je veux en changer aussi et sans changer le faisceau ni rallonger la durite de frein
    Cdt Yannick

  • Répondre
    Delpino
    18 octobre 2017 à 12 h 38 min

    Idem qu’au dessus

  • Répondre
    Max
    18 octobre 2017 à 19 h 40 min

    Salut Yannick! Qu’est ce que tu as comme modèle de bécane? Si tu es sur un sportster à priori tu ne devrais pas avoir à changer quoi que ce soit d’autre que le guidon si tu choisis le même modèle que le mien.

    Pour les dimensions elles sont dispo sur cette page du site de la marque: https://www.biltwellinc.com/p200/buy/parts-amp-accessories/handlebars/zed/-zed-handlebars-1-quot-black/#specs

    N’hésites pas si tu as d’autres questions.

    Max

  • Répondre
    Séb
    6 décembre 2017 à 16 h 55 min

    Salut,

    Je regarde pour le guidon que tu a mis en lien et ils demandent Dimpled ou Non-Dimpled, qu’est ce que c’est ?

    Merci pour le Tuto, il est top!

    • Répondre
      Max
      6 décembre 2017 à 23 h 03 min

      Hello Seb! Content si le tuto t’as plus et s’il a pu t’aider.
      Je m’étais posé la même question que toi au moment de le commander, et j’en ai déduis que c’était les encoches sur l’intérieur des tubes sur lesquels sont fixées les poignées avant les tubes verticaux. A vérifier mais il me semble que ça dépend du type de tes commandes de frein et d’embrayage.
      Si tu veux je vérifie demain sur la Tiny Monster qu’est ce que j’avais installé, mais de mémoire il me semble que c’était Dimpled, avec les encoches comme les commandes de la 48 sont balèzes.

      • Répondre
        Séb
        8 décembre 2017 à 16 h 50 min

        Hello Max,
        Oui volontiers si tu arrives à me confirmer, je pense commander le même guidon pour ma 48.

        • Répondre
          Max
          23 décembre 2017 à 4 h 42 min

          Yeah Seb! J’ai enfin jeté un coup d’oeil sur mon guidon, et le mien a bien les encoches à la base de l’emplacement des poignées. Elles servent à faire passer les gros câbles sous les commandes de frein et d’embrayage. Maintenant vérifie sur le site quel terme correspond au modèle avec les encoches.
          A plus!

  • Répondre
    Jul
    20 décembre 2017 à 20 h 46 min

    Bonjour
    Merci pour ce tuto très bien réalisé!
    Est ce que tu as mis du frein-filet (loctite) pour les vis de pontet?
    Merci pour ta réponse

    • Répondre
      Max
      23 décembre 2017 à 4 h 51 min

      Hello Jul! Alors les vis de pontet m’ont posé un petit problème parce qu’elles sont dans une taille batarde surement américaine, du coup quand j’ai voulu les resserrer au remontage mon outil n’accrochai qu’à moitié. Du coup j’ai serré du mieux que j’ai pu, mais au bout de quelques sorties un nid de poule a tapé assez fort et le guidon s’est desserré.J’ai donc remis un coup de serrage encore une fois dans la mesure du possible et ça n’a pas rebougé malgré l’absence de frein filet. Après je me suis retrouvé bien con sur la route avec mon guidon qui se baladait, du coup si tu sens que tu n’arrives pas bien à serrer les vis n’hésites pas à en mettre.
      Content que le tutoriel t’aie plus! A bientôt Jul!

  • Répondre
    JOFFREY falempin
    6 janvier 2018 à 13 h 45 min

    salut Max, j’ai mis le même guidon, il est très cool…par contre il ne faut pas hésiter à investir dans des outils en pouces, notamment des clés allen en pouces qui te permettent de bien serrer tes vis de pontet sans les abimer…

    • Répondre
      Max
      6 janvier 2018 à 17 h 27 min

      Salut Jo! Je viens juste de retrouver ma sacoche d’outils de base qu’on te file chez harley quand tu achètes la moto, je crois que ce sont des outils en pouces justement pour les clefs. Je vais vérifier ça, sinon comme tu dis je vais investir dans du matos adapté, d’autant plus que j’ai des grosses motifs qui arrivent sur la 48…

  • Répondre
    Harold
    24 février 2018 à 15 h 45 min

    Bonjour Max,

    Avec ce nouveau guidon, certes plus haut mais qui semble également plus étroit que celui d’origine, en braquant à fond, les rétroviseurs d’origine ne touchent pas le réservoir ?
    J’ai exactement la même HD48 que toi et j’ai acheté le même guidon (tes photos m’ont convaincues!), mais je n’y pense qu’après coup… (comme toujours!! haha)
    Peux-tu me confirmer qu’il est plus étroit que d’origine et si les rétroviseurs touchent ou non ?
    Un grand merci à toi ! 😉

    • Répondre
      Max
      26 février 2018 à 18 h 09 min

      Hello Harold! Je suis ravi que mon article t’ait plus et qu’il ait pu t’aider à choisir ton guidon. Va y avoir de plus en plus de 48 avec des dégaines de sauvages dans les rues, j’aurais dû demander une com’ pour chaque vente à Biltwell ahah!
      Alors oui le guidon est clairement plus étroit que celui d’origine, du coup il faut prendre en compte que ça a une influence sur la direction qui est un peu plus lourde, surtout à vitesse réduite ou à l’arrêt. C’est juste l’histoire de deux trois sorties pour s’y habituer, mais au final perso je suis conquis! J’adore cette position de conduite et c’est mille fois plus pratique pour remonter les files de voitures genre sur le periph.
      Pour les rétros rassure toi, je n’y avait pas pensé non plus en achetant le guidon et j’ai eu un peu peur au moment de les remonter, mais au final tu peux les décaler plus ou moins en profondeur et du coup les régler pour qu’ils ne touchent pas le réservoir. Ca passe nickel! Je te recommande juste de les régler pour qu’ils ne touchent pas le réservoir mais qu’ils en soient le plus près possible, à environ un ou deux centimètres pour garde un max de visibilité.
      Voilà, j’espère que j’ai répondu à toutes tes questions. N’hésites pas si tu tique sur autre chose. Bon ride!!

      • Répondre
        Harold
        28 février 2018 à 14 h 50 min

        Bonjour Max,,
        Merci pour ta réponse. Voilà le guidon est à la maison, cependant je n’aurai pas la possibilité de le monter avant la semaine prochaine. Juste une petite question (à laquelle je pense malheureusement déjà avoir la réponse…) : comme ce nouveau guidon est fort étroit, on ne doit plus voir grand chose dans les retroviseurs…?
        En tout cas niveau look je n’etais pas spécialement fan au début des Z, je suis clairement un partisan du ape hanger. Cependant cette fois-ci je ne voulais pas avoir à changer tous les câbles (durites frein, câbles électriques, d’embrayage…), autant sur mon vieux Shadow je m’en permettais tout cela, mais pas sur la HD… ton guidon me paraissait le bon compromis car grâce à ton tuto j’étais certain qu’il n’y aurait pas de modifications à apporter. Maintenant que je l’ai en mains je le trouve vraiment beau et suis pressé de le monter :-)
        V

        • Répondre
          Max
          28 février 2018 à 17 h 33 min

          Ahah je te comprend, je crois qu’il y en a pour presque 200€ pour changer tous les câblages pour mettre un ape. J’ai une bonne nouvelle pour toi, tu ne vas pas perdre en visibilité avec ces rétros. Sincèrement à ce niveau là je n’ai pas eu la sensation de moins bien voir, même au contraire puisque les rétros sont plus près du champ de vision sur la route et moins bas.
          Tu vas voir, une fois monté ça change complètement la gueule de la bécane!

  • Répondre
    Laurent
    31 août 2018 à 19 h 57 min

    Bonjour
    Super sympa le look. Par contre est ce que quelqu’un l’a déjà monté sur un modèle avec frein abs. c’est pour savoir si la longueur de câble suffit ?

    • Répondre
      Max
      9 janvier 2019 à 1 h 20 min

      Hello Laurent! Désolé pour le temps de réponse, je n’avais pas vu ton message. Non mon modèle est de 2012 du coup je ne connais pas du tout la configue de la 48 avec abs. sorry

  • Répondre
    GUILLET stephane
    17 janvier 2019 à 21 h 57 min

    bonjour sur ce modele de guidon faut-il changer les cables ???? je possede un forty 1200 de 2012 .
    cdlt

    • Répondre
      Max
      21 janvier 2019 à 17 h 31 min

      Hello Stephane! Mon 48 est de 2012 aussi donc non pas besoin de changer les câbles 😉
      Bon bricolage!

  • Répondre
    Manu
    19 mai 2019 à 10 h 46 min

    Salut Max, super look avec ce guidon! Je viens d’acheter ma première harley, une iron 883, et effectivement je trouve que ton guidon/position/look est tip top et j’aimerai bien sûr installer le même. C’est un sporster donc à priori c’est la même chose. Seulement ton Z bar n’est plus dispo sur le site et je voulais savoir qu’elles étaient les dimensions que je puisse retrouver le même, car il y a beaucoup de modèle mais je trouve que le tien donne un super rendu !
    Merci à toi et bonne continuation

    • Répondre
      Max
      26 mai 2019 à 23 h 05 min

      Hello Manu! Désolé pour le temps de réponse je n’avais pas accès à mon ordi.
      Merci pour l’article, content qu’il te plaise et te donne envie 😉
      Pour le guidon c’est ce modèle là: guidon
      Ici tu as toute les dimensions et aussi un petit texte explicatif pour les empreintes (creux) en dessous, c’est pas mal.

      J’espère que j’ai répondu à toutes tes questions, n’hésites pas si tu en a d’autres.

      A plus!

  • Répondre
    Manu
    20 mai 2019 à 7 h 47 min

    Salut Max, belle gueule cette bécane ! J’ai une iron 883 et le look du guidon rend super donc je voudrais te piquer l’idee :) cependant il n’est plus dispo sur le site, les dimensions non plus d’ailleurs… donc je voulais connaître, si tu peux, tes dimensions de guidon! Merci à toi en tous cas et bonne continuation !

  • Répondre
    Romain
    21 août 2019 à 10 h 40 min

    Salut Max,

    Au top ton article !

    Je voulais savoir car j’ai vu que le guidon était le même que celui-ci : https://www.bikers-store.fr/guidon-biltwell-zed-noir-avec-empreintes,p-21228.html?famille=486&page=2

    De quelle année est ton 48 ? 2014 ?

    Le câblage est-il passé juste ou il y avait un peu de « marge » ?

    Et la dernière question : Peux-tu me faire un retour sur l’utilisation et le confort ?

    Merci d’avance

    • Répondre
      Max
      25 août 2019 à 22 h 53 min

      Salut Romain! super, content que mon article t’ai plus!

      Oui le guidon sur le lien est celui que j’ai monté sur mon 48, je t’invite juste a faire une dernière vérification en croisant les infos sur un autre site pour voir si les dimensions sont bien celles du Z-BAR.
      Mon 48 est de 2012 et dans mon souvenir les câbles étaient vraiment tendus au montage, surtout l’un d’entre eux (l’embrayage je crois). J’avais même eu peur juste avant le montage que ça ne passe pas.

      Au niveau utilisation, je suis passé du guidon d’origine au Z directement et ce qui m’a interpellé tout de suite c’est que la direction a l’arrêt ou à très très faible vitesse était beaucoup plus lourde. Ça m’a fait un peu flipper, mais dès que tu roules cette sensation disparait.
      Ensuite, dès la première ligne droite tu te marre tout de suite. Le mot qui m’est venu en tête immédiatement c’est « radical » , tu as les bras tendus en avant, tu n’es plus sur une Harley d’origine, tu es déjà sur un custom! Perso je trouve la position pas du tout inconfortable, au contraire. Bref, moi j’adore!

      N’hesites pas si tu as d’autres questions.

      Bonne route!

      max

    Laisser un commentaire